Mai 09 : timbres cambodgiens 2000

L’ensemble des poissons présentés ici sont asiatiques et appartiennent à la famille des Osphronémidés (ex Belontidés) qui regroupe les espèces des genres Betta, Trichogaster, Trichopsis, Colisa, Sphaerichtys etc

A noter que le terme Labyrinthidés n’a pas valeur de taxon scientifique mais est entré dans l’usage courant de l’aquariophilie. Il englobe l’ensemble des poissons Anabantidés et Osphronémidés notamment) possédant le fameux organe annexe de respiration permettant d’utiliser l’oxygène atmosphérique, appelé labyrinthe.

La plupart de ces espèces ne sont malheureusement connues que des amateurs avertis et sont peu ou jamais disponible dans le commerce. La maintenance d’un certain nombre est pourtant accessible même pour les débutants. Rapprochez vous de l’association CIL (Communauté Internationale des Labyrinthidés) si vous êtes intéressés ou venez nous rencontrez lors des réunions eau douce du CAN.

Quelques erreurs dans les formes (B.macrostoma) ou dans l’orthographe (Betta tussyae et non tessyae) et un rendu des couleurs pas toujours le plus fidèle (B.foerschi ou B.taeniata) sont à noter sur ces timbres.

Betta unimaculata et Betta pugnax
Valeur : 200R
Répartition : Indonésie et Malaisie
Eau : classique
PH : 6 à 7,5
Incubation : buccal paternelle
Comportement : ils sont relativement faciles à élever
Betta taeniata et Betta macrostoma
Valeur : 500R
Betta taeniata
Répartition : Malaisie (sarawak uniquement) et Bornéo
Incubation : les oeufs en bouche par les mâles. La première espèce une douzaine de jour et la seconde 30 jours.
Commentaire : Betta taeniata est disponible de temps à autre, même dans les associations spécialisées.

Betta macrostoma
Eau : particulièrement douce et acide
PH : 5 à 5,5 - conductivité :< 100 µs
Espèce : délicate
Commentaire :  est encore plus rare (moins de 5 personnes en maintiennent actuellement en France) et nous ne sommes (semble-t-il) que deux à avoir obtenu des jeunes.
Betta foerschi et Betta imbellis
Valeur : 900R
Betta foerschi
Origine : semble n'être présent que dans la partie indosnésienne de Bornéo
Eau : dite noire
PH : très acide,tanins ect
Coloration : réelle nettement plus attrayante, espèce très proche de betta strohi
Incubation : buccal paternel

Betta imbellis
Répartition : aire de répartition assez vaste : Indonésie, Malaisie, Singapour.
Reproduction : construction de nid de bulles, les mâles se tolèrent relativement bien. Probablement l'espèce la plus connue après Betta splendens (combattant).
Betta tussyae et Betta picta
Valeur : 1000R
Betta tussyae
Origine[ : partie péninsulaire de la Malaisie.
Eau : très acide et très douce de qualité parfaite.
Coloration : arbore un patron de couleur nettement plus rouge que sur le dessin.
Reproduction : construction de nid de bulles.
Espèce : délicate
 Betta picta
Origine : Sumatra.
Eau : de nos conduites.
Incubation : petit incubateur facile à maintenir.

Betta bellica et Betta edithae
Valeur : 1500R
Betta bellica
Répartition : de la Thaïlande jusqu'à l'indonésie et la malaisie.
Reproduction : c'est l'un des plus gros constructeurs de nid de bulles (10-12 cm).

Betta edithae
Origine : partie indonésienne de Bornéo.
Incubation : buccal paternel.
Espèce : assez peu courant.
Commentaire : tolérante au niveau des paramètres.

Betta anabantoides et Betta smaragdina
Valeur : 4000R
Betta anabantoides
Répartition : Malaisie et Indonésie.
Taille : espèce de grande taille (12 cm) peu courante.

Betta smaragdina
Origine : Thaïlande.
Reproduction : construction de nid de bulles.
Comportement : espèce à conseiller à tout débutant qui souhaite s'essayer au genre]Betta (au même titre que Betta picta). Les mâles se tolèrent relativement bien et ne pourchassent pas à mort les femelles.